COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le FCQGED réagit très favorablement à l’étape décisive qui vient d’être franchie dans le dossier de la consigne des contenants de boisson

Montréal, 14 juin 2022 — Le Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets (FCQGED) tient à souligner l’annonce attendue depuis des décennies qui a été faite ce matin par le ministre de l’Environnement, Benoit Charette concernant l’adoption du règlement par le conseil des ministres sur l’élargissement de la consigne sur les contenants de boisson.

«Il faut reconnaître que dans ce dossier-là, le gouvernement Legault a maintenu le bon cap et n’a pas succombé aux pressions très nombreuses de la part de l’industrie », mentionne Denis Blaquière, président de l’organisme. « Il est question ici d’une avancée que l’on peut qualifier d’historique et dont l’application sera bénéfique pour l’environnement, pour le développement local et pour la société en général », poursuit- il.

À l’automne 2023, l’ensemble des contenants de boisson de 100 ml à 2 litres seront consignés à 10¢ ou 25 ¢ selon leur taille et leur composition. Ceci vaut également pour les contenants de vin et de spiritueux vendus par la Société des alcools du Québec. Les contenants en fibres et les multicouches seront quant à eux, visés deux ans plus tard.

« L’élargissement de la consigne est un dossier sur lequel travaille notre organisme depuis près d’une trentaine d’années; la preuve qu’il est parfois important de persévérer en environnement », précise Priscilla Gareau, vice-présidente du FCQGED. « Il s’agit ici d’un dossier majeur qui vise à remettre aux producteurs la responsabilité de la gestion de leurs produits en fin de vie qu’ils mettent en marché et, ultimement, à en réduire leurs impacts sur l’environnement », conclut-elle.

– 30 –

Source :

Karel Ménard
(514) 396-2686 poste 701
Cellulaire : (514) 647-3438
karelmenard@fcqged.org

Format d’impression