COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le FCQGED encourage la population à signer la pétition en ligne demandant un moratoire sur les agrandissements de lieux d’enfouissement technique.

Montréal, 19 janvier 2021 – Initiée par deux membres du Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets (FCQGED), le Groupe d’Opposants au Dépotoir de Drummondville et la Coalition Alerte à l’Enfouissement Rivière-du-Nord, cette pétition déposée sur le site de l’Assemblée nationale du Québec, demande au gouvernement de M. Legault de surseoir aux demandes d’agrandissement de lieux d’enfouissement technique actuellement en attente d’une décision. Ce moratoire est demandé jusqu’à ce que la conclusion des audiences génériques du BAPE sur l’enjeu de l’élimination des résidus ultimes au Québec ne soit rendue publique.

Le FCQGED considère qu’un exercice de consultation de cette ampleur serait rendu caduque si les projets d’agrandissement des deux plus grands lieux d’enfouissement de la province étaient préalablement autorisés.

« Afin d’être cohérent dans cette démarche, il est essentiel que des décisions pouvant risquer de remettre en question les recommandations que le BAPE pourrait faire, ne soient pas prises », mentionne Denis Blaquière, président de l’organisme. « C’est la raison pour laquelle nous enjoignons la population à signer cette pétition qui vient d’être déposée sur le site de l’Assemblée nationale. Ce n’est pas seulement une question de déchets, mais bien de l’exercice de notre démocratie dont il est ici question », poursuit-il.

Les citoyens et citoyennes ont jusqu’au 2 mars 2021 afin d’exprimer leur point de vue à l’adresse suivante : https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-8775/index.html

-30-

Source :

Karel Ménard
(514) 396-2686 poste 701
Cellulaire : (514) 647-3438