Historique de la gestion des matières résiduelles au Québec

La gestion des déchets est un enjeu de salubrité depuis des siècles. Cependant, avec l’explosion de la consommation au 20e siècle, les matières résiduelles sont devenues une problématique environ-nemental et sociale. Voyez comment les politiques municipales et provinciales ont évolué au fil des années pour limiter les impacts sociaux et environnementaux de nos rejets. Découvrez également comment le FCQGED a aidé à la construction des fondations d’une saine gestion des matières résiduelles et comment nos principes fondamentaux ont été appliqués dans les dernières décennies.

Historique de la gestion des matières résiduelles au Québec

La gestion des déchets est un enjeu de salubrité depuis des siècles. Cependant, avec l’explosion de la consommation au 20e siècle, les matières résiduelles sont devenues une problématique environ-nemental et sociale. Voyez comment les politiques municipales et provinciales ont évolué au fil des années pour limiter les impacts sociaux et environnementaux de nos rejets. Découvrez également comment le FCQGED a aidé à la construction des fondations d’une saine gestion des matières résiduelles et comment nos principes fondamentaux ont été appliqués dans les dernières décennies.

Cette section n’est accessible que sur ordinateur et tablette.

Audiences génériques du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur la gestion des déchets au Québec: Déchets d’hier, ressources de demain. Ces audiences pousseront les réflexions sur une planification de la GMR à l’échelle de la province, réflexions qui aboutiront sous la forme de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles.

Mise en vigueur du droit à payer sur les pneus neufs en vue de favoriser leur récupération. (lien avec le mémoire de 1996) Une grande quantité des pneus accumulés jusqu’à ce jour furent brûlés en cimenterie sous forme de valorisation énergétique.

Dissolution de Collecte sélective Québec.

Entrée en vigueur du Règlement sur la compensation pour les services municipaux fournis en vue d’assurer la récupération et la valorisation de matières résiduelles : les emballages, journaux et imprimés mis en marchés font dorénavant l’objet d’un tarif afin de compenser les dépenses des municipalités pour la collecte sélective.

2006 : Entrée en vigueur du Règlement sur les redevances exigibles pour l’élimination de matières résiduelles. Les montants perçus serviront à financer la préparation et la mise en œuvre des PGMR.

2006-2010 : 79 % des lieux d’enfouissement ferment suite à la mise en vigueur du nouveau REIMR et de ses normes. Les nouvelles mesures favorisent les sites d’enfouissement plus gros, capables de s’adapter aux nouvelles normes.

2010 : Ajout des redevances supplémentaires aux redevances régulières sur l’élimination, en vigueur depuis 2006.

Adoption de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Son objectif : n’éliminer que le résidu ultime. Elle s’accompagne d’un premier plan d’action 2011-2015.

Mars 2021 : Début du mandat du BAPE sur L’état des lieux et la gestion des résidus ultimes : la commission choisi d’élargir son mandat en s’intéressant davantage aux aspects de la réduction, du réemploi et du recyclage des matières résiduelles.

Juin 2021 : Décret autorisant l’agrandissement du lieu d’enfouissement technique de Lachenaie. En moins d’un an, les trois plus gros lieux d’enfouissement du Québec ont reçu l’autorisation d’agrandir et de poursuivre leurs opérations.

Septembre 2021 : Le gouvernement du Québec décrète une zone d’intervention spéciale pour permettre l’agrandissement du LET de Saint-Nicéphore malgré l’opposition de la Ville de Drummondville.

Janvier 2022 : La commission du BAPE sur L’état des lieux et la gestion des résidus ultimes dépose son rapport au ministre de l’Environnement. Elle l’accompagne d’une conférence de presse pendant laquelle elle affirme que les technologies ne pourront pas régler les enjeux de gestion des matières résiduelles, et que les efforts du Québec devraient être dirigés vers la réduction et le réemploi.